Institut Supérieur des Beaux-Arts de Besançon
Le mot du directeur

Certes, l’Institut Supérieur des Beaux Arts (ISBA) a remplacé l’antique ERBA mais l’on avance guère sans mémoire et comment la négliger lorsque celle-ci s’incarne aussi bellement dans un exemple unique du patrimoine bâti du XXème siècle qui fait notre quotidien ? Aussi le tout nouveau logo vert d’inspiration moderniste, fruit des cogitations d’anciens élèves bien sûr, veut-il avant tout rendre hommage à notre bâtiment issu des réflexions de Josep Lluis Sert prestigieux disciple, s’il en est, de Le Corbusier.

Mais le savant jeu de construction de blocs et de plans coupés n’auraient que peu d’intérêt s’il n’était peuplé toute l’année durant d’événements qui tous concourent à votre formation : cours, colloques, conférences, workshops, expositions, JPO, « Jour du Feu », « Excentricités »... Autant de modalités différentes d’une pédagogie active d’accompagnement. L’idée maîtresse qui nous anime en effet est bien celle de mobiliser tous nos partenaires tant en France qu’à l’étranger auprès de l’équipe éducative toute entière pour vous faire acquérir en conscience une authentique autonomie de créateur et ce, quel que soit le domaine de spécialité que vous aurez choisi. Des premières années de propédeutiques aux premiers pas de la recherche vous vous engagez sur une voie qui devrait dorénavant vous conduire aux Masters, diplômes européens qui vous permettront toutes les mobilités comme tous les parcours « post diplôme » ou doctoraux En un temps de crise où il est parfois difficile de se sentir serein pour son avenir, quelle meilleure assurance qu’une formation qui vise moins à l’acquisition de savoir faire à réitérer mécaniquement, que de faire de vous des adultes parmi les plus capables de vous adapter.

Apprendre à apprendre, s’exercer à répondre aux contraintes (cahier des charges ou matières) savoir convaincre par son œuvre et le discours qui la situe et l’accompagne, cultiver l’autonomie et, dans un même mouvement, le travail en équipe, autant d’atouts qui font et feront du diplômé d’un Master Art ou Communication Visuelle une personnalité recherchée et écoutée dans un monde en perpétuel changement.

Ainsi donc soyez fiers de votre « maison » puisque ISBA en russe signifie aussi cette cabane de bois qu’on possède à la campagne pour échanger entre amis vrais, entre « baniat » (sauna) et terrasse de rondins, à l’aube après des nuits de débats enflammés, on peut tout se permettre comme d’oser évoquer dans une préface de livret Tourgueniev ou Tolstoï là où l’on convoquerait usuellement Duchamp ou Filiou quoique ni l’un ni l’autre justement n’ait manqué de souligner cet aspect compagnonnage du devenir artiste. Oui ! Faites vous des amitiés solides et joyeuses, tissez entre vous des complicités où même les mots seront un jour superflus, en un mot vivez à plein votre scolarité, habitez votre ISBA pour qu’à son tour son esprit vous habite !

Très bonne rentrée à toutes et à tous.


Institut Supérieur des Beaux Arts de Besançon I 12, rue Denis Papin, 25000 Besançon I T. +33 (0)3 81 87 81 30