Institut Supérieur des Beaux-Arts de Besançon
Événement // ZOOPO // Animaux, animalité, bestiaire

SAMEDI 27 JANVIER 2018.
De 14h à 19h00.

ZOO.P.O.
(Animaux, Animalité, Bestiaire.) .

Les élèves de l’ISBA sont de drôles d’oiseaux, et jeunes chiots ou aigles en devenir peu importe votre choix, elles et ils ont le secret de jouer de leur beau bâtiment comme d’un zoo curieux qu’eux seuls savent peupler de toutes sortes de créatures sauvages ou domestiques qui se croiseraient dans leur imaginaire.
Des Métamorphoses d’Ovide dont nous fêtons en 2017 le bi millénaire aux Fables d’Esope et de la Fontaine, du cloporte de Kafka au roman éponyme au vertige du « Grand Bleu », la création artistique a su puiser ses inspirations les plus fameuses dans le monde animal. Caricature ou inspiration, selon qu’on insiste ou non, que l’on s’enorgueillisse ou non, de nos ressemblances-dissemblances d’avec les bêtes, notre imaginaire est comme peuplé de figures animales composant un fabuleux bestiaire.
Et il n’est pas jusqu’à notre vocabulaire commun qui, dans son usage le plus trivial, tantôt célébrant comme dans la gaité supposé du pinson ou le courage des lionnes, tantôt insultant, convoquant alors dinde, vache, et autres porc de basse-cour, emprunte nombre de ses expressions au monde animal.
Et comment passer sous silence les références en histoire de l’art ; qui n’évoquerait pas ici le lièvre de Dürer ou la raie de Chardin ? Que seraient les portraits de Gainsborough sans les fiers chiens de chasse et les fées du Douanier Rousseau sans les serpents charmés ou les belles vahinés de Gauguin sans leurs chevaux rouges ?
L’art contemporain fourmille (encore une expression animale !) lui aussi d’œuvres à poil et plumes ; qui préfèrera citer les lapins de O’Flanagan, qui convoquera les cochons de Wim Delvoye, qui encore chantera la force du grand requin blanc de Damien Hirst.
Les araignées de Louise Bourgeois, les Hyènes de William Kentridge comme l’aigle du Ganymède de Pierre et Gilles ou le chacal vivant de Joseph Beuys ou encore le coq tenu en laisse de Steven Cohen, construisent un bien curieux totem qui fédère volontiers notre petite tribu créatrice !
Plus près de nous, créatures Fabuleuses et mystiques de Benoit Huot, curieux perroquet insolent de Charlotte Guinot Bacot ou teenagers chimpanzés de Romuald et PJ retrouvent avec joie un fameux coyote héritier de DADA et fils de fluxus !
Mais Michel Giroud comme tous les autres créateurs qui entretiennent avec le monde animal un rapport intime et sérieux trouvent également à Besançon à l’ombre d’une citadelle devenue un des plus grands conservatoires animaliers d’Europe un pôle de réflexion philosophique sur la place de l’homme qui aujourd’hui ne peut plus simplement se penser « comme maître et possesseur » d’un monde réduit pour lui au seul comestible.
Nos portes ouvertes cette année, les ZOO.P.O. s’ouvrent donc en grand sur ce vivant admirable et n’a pas peur en somme de jouer les arches…
Sirènes, dragons, chiens fous et tigresses féroces vous attendent dans une ménagerie créative qui une fois encore espère vous convaincre de son extraordinaire et généreuse vivacité.

LD.


Institut Supérieur des Beaux Arts de Besançon I 12, rue Denis Papin, 25000 Besançon I T. +33 (0)3 81 87 81 30