Institut Supérieur des Beaux-Arts de Besançon
Pôle de recherche // Contrat Social

Référence rousseauiste non fortuite, le pôle de recherche Contrat Social pose la question de l’engagement de l’artiste, de l’artiste-citoyen. Il trouve son ancrage dans l’histoire économique, sociale et culturelle de la ville de Besançon. L’utopie sociale, fruit de la pensée de Charles Fourier et de Pierre-Joseph Proudhon, bisontins de naissance, est en effet le terreau dans lequel cette histoire n’a cessé de puiser, marquant en particulier sa mémoire ouvrière. Des grèves à l’usine Rhodiacéta de 1967 à l’Affaire Lip en 1973 et les tentatives d’autogestion de l’entreprise qui en suivirent, l’émancipation culturelle et l’auto-représentation sont alors de véritables enjeux dont le groupe Medvedkine est, en outre, issu. Cette histoire qui a connu un retentissement international pousse à interroger aujourd’hui la place de l’artiste dans la société, sa réception et ses positions ou attitudes face au monde actuel, son rapport au travail et les nouvelles formes qui peuvent en découler.
Plusieurs programmes de recherche ont déjà été menés ou sont en cours « Puisqu’on vous dit que c’est possible » (2012-2015), « L’auto-représentation comme acte politique » (depuis 2016) ou encore « Résidents » et ce en dialogue avec différents partenaires, le laboratoire CIMEOS de l’université de Bourgogne, celui d’Art&Flux de l’Université Paris 1-Panthéon-Sorbonne, l’Ecole Supérieure d’Art Visuel de La Cambre à Bruxelles (Belgique), l’Institut National des Beaux-Arts de Tétouan et la Cinémathèque de Tanger-(Maroc), l’Académie des Beaux-Arts de Zagreb et la Saline Royale d’Arc-et-Senans entre autres.

Equipe
+ Stéphanie Jamet, historienne de l’art-enseignante (ISBA)
+ Philippe Terrier Herman, artiste-enseignant (ISBA)
+ Géraldine Pastor-Lloret, artiste-enseignant (ISBA)
+ Gilles Picouet, artiste-enseignant (ISBA)
+ Thomas Bizzarri, graphiste-enseignant (ISBA)

Programmes de recherche :

2016- : L’auto-représentation comme acte politique
L’auto-représentation comme acte politique

2016- : Simplon Express
Simplon Express – Revenir à Zagreb

2013-2015 : Puisqu’on vous dit que c’est possible

2010-2013 : Artistes et Entreprises

2010 - : Résidents
Résidents

Publications :
- Livret d’exposition Puisqu’on vous dit que c’est possible, Saline royale d’Arc-et-Senans, 18 octobre 2014 – 4 janvier 2015.
- Revue D’Ailleurs, numéro spécial Puisqu’on vous dit que c’est possible, printemps 2015.
- Résidents / Constitution d’une archive photographique marocaine / Simplon Express – Revenir à Zagreb (à paraître printemps 2017).

Sites dédiés aux travaux de l’UR :
https://www.facebook.com/Puisquon-vous-dit-que-cest-possible-345132912261787/?fref=ts
https://www.facebook.com/744.94km/?fref=ts
https://www.instagram.com/744.94km/


Institut Supérieur des Beaux Arts de Besançon I 12, rue Denis Papin, 25000 Besançon I T. +33 (0)3 81 87 81 30