Institut Supérieur des Beaux-Arts de Besançon
Workshop : pratiques de l’écriture

du 16 au 19 octobre

Espace multimédia gantner, Bourogne
une proposition de la plateforme des écoles d’art

Conférence de Madeleine Aktypi le 17 Octobre à 18h30 à l’école d’art de Belfort suivi d’une rencontre entre les étudiants en classe préparatoire et les 5ème année

Cette séance de travail découpée en plusieurs temps, un temps d’atelier mené par Peggy Pierrot et une conférence de Madeleine Aktypi sera l’occasion d’interroger par la pratique ce que peut être une démarche d’écriture et de recherche en art. Quels outils artistiques et venant d’autres pratiques de recherche et d’écriture peuvent nourrir le travail de mémoire de master ? nous essayerons de montrer en quoi cette épreuve souvent perçue comme éloignée de la pratique artistique peut en être le contrepoint rigoureux.

L’atelier consistera en un travail d’articulation de sources et d’idées sur un sujet imposé à partir de documents et ouvrages disponibles dans la médiathèque de l’espace multimedia gantner.

En fonction de l’avancée de la réflexion des participants sur leur sujet de mémoire, le travail pourra s’articuler autour de celui-ci. Des cartes imposant le point de vue à adopter et le sujet à traiter seront distribués aux étudiants sans sujet ou indécis.

Les différents exercices de rédaction permettront aux participants d’explorer à la fois différents points de vue et différents styles rédactionnels en vue de réfléchir à ce qui peut constituer un mémoire en art. Pour ceci nous emprunterons à différentes techniques d’écritures, mais aussi à des styles narratifs hérités de la bande dessinée ou de la littérature de genre (SF, roman noir).

Le travail consistera à fouiller dans le centre de ressource afin d’identifier les arguments correspondant au point de vue qui leur est imposé, puis d’écrire des articles en ce sens selon le style rédactionnel qui semblera le plus adéquat à la fois en fonction du sujet à traiter mais aussi de la pratique artistique de l’élève, son rapport à l’écrit ou au graphisme. Pour ceux dont le sujet de mémoire est déterminé, ils s’agira d’identifier un point de vue existant sur leur sujet dans la littérature et de l’exposer.

Un travail de relecture et de discussion à la fois des articulations et points de vue sera effectué en binôme/en groupe.
Il faudra donc à la fois prendre connaissance du sujet et en identifier les différents acteurs et points de vue et explorer via les exercices proposés différentes approches d’écriture et d’articulation des sources.

L’objectif de ces journées sera in fine de discuter de ce que peut-être un mémoire de master en école d’art.

Intervenantes : Peggy Pierrot et Madeleine Aktypi


Institut Supérieur des Beaux Arts de Besançon I 12, rue Denis Papin, 25000 Besançon I T. +33 (0)3 81 87 81 30